Et si une méthode d’enseignement, celle de « l’enseignement mutuel », célèbre au XIXe siècle et presque totalement oubliée depuis, s’avérait d’une étonnante modernité au point de pouvoir participer à la métamorphose de l’Ecole ? En adaptant cette méthode dans son lycée, avec son expérience de la « classe mutuelle », Vincent Faillet montre que l’on peut enseigner autrement et propose une vision différente de l’École, une École plus libre et plus souple qui prend en considération l’élève mais aussi son corps dans la classe et le plaisir d’apprendre, trop souvent oubliés.

Vincent Faillet aborde cette expérience de la « classe mutuelle » du lycée Dorian dans son livre « La métamorphose de l’école quand les élèves font la classe » aux Éditions Descartes & Cie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus : www.vincentfaillet.fr

La métamorphose de l’école quand les élèves font la classe. Vincent FAILLET | Éditions Descartes & cie